La VMC double flux : tout savoir sur ce système

La ventilation de l’intérieur des maisons connaît de nombreuses innovations ces dernières années, notamment la ventilation mécanique contrôlée, dite VMC. Plus encore, la VMC à double flux est davantage intéressante pour nombre de raisons. Mais avant cela, qu’est-ce qu’une VMC double flux?

Principe de la VMC double flux

La VMC double flux est un système de ventilation mécanique qui permet de renouveler l’air de n’importe quel intérieur, avec un contrôle minutieux des débits entrants et sortants programmé à l’avance. Ainsi, ce procédé évite les déperditions thermiques, qui sont un problème et pour la consommation, et pour les finances.

VMC à double flux versus VMC à simple flux

La VMC à simple flux fait pénétrer l’air provenant de l’extérieur dans les logements, pour l’évacuer ensuite à travers des bouches d’extraction, après l’avoir chargé en humidité. Cette méthode est certes innovante, mais son inconvénient réside dans la chute de température qu’elle provoque à cause de la provenance de l’air, à savoir de l’extérieur froid, en particulier en hiver. Le chauffage est alors contraint de compenser cette déperdition de chaleur par une hausse de la consommation d’énergie.

La VMC à double flux quant à elle, répond à ce problème d’air entrant en le croisant à celui sortant, et ce, grâce à un échangeur thermique. Dès lors, cette méthode permet à l’air entrant d’être préchauffé avant sa diffusion dans le logement, ce qui réduit considérablement la consommation et les dépenses qui y sont liées.

Comment fonctionne une VMC double flux ?

Son fonctionnement passe par 4 étapes :

1 – La VMC double flux extrait l’air des pièces humides (wc, cuisine, salle de bain, …) ;
2- Cet air vicié récupéré transite par la pompe à chaleur qui en récupère les calories ;
3- Le système rejette l’air refroidi et aspire au même moment de l’air froid neuf de l’extérieur ;
4- Le nouvel air froid est chauffé et épuré avant d’être diffusé dans tout le logement.

Ce fonctionnement concerne la période hivernale. En effet, le système s’inverse en été. L’air extérieur plus chaud sera refroidi grâce à l’air froid d’intérieur avant d’être injecté dans les pièces de vie.

Elle comporte de nombreux avantages :

vmc-double-flux-tout-savoir-conforthermic-fonctionnement
  • Une réduction pouvant aller jusqu’à 90 % concernant les pertes de chaleur liées au renouvellement d’air
  • Peu de de pertes de chaleur grâce notamment au renouvellement d’air
  • Une très bonne qualité de l’air entrant due à la filtration des pollen, spores, moisissures, particules fines et bactéries
  • Un système de ventilation silencieux
  • Permet que d’extraire l’air vicié mais aussi d’en récupérer la chaleur et de la transmettre à l’air neuf

Isolation et VMC double flux

Par ailleurs, afin de maximiser l’efficacité de la VMC double flux, une bonne isolation est requise. En effet, ce dispositif de ventilation aura du mal à stabiliser le taux d’humidité de la maison, si l’isolation thermique de cette dernière n’est pas optimale. Pour éviter cela, il est conseillé d’associer le renforcement de l’isolation du logement (murs et combles notamment) à la pose de la VMC double flux, ce qui donnera accès aux aides éco-prêt à taux zéro.

Contactez-nous au 02 32 44 10 30 ou remplissez notre formulaire de contact pour plus de renseignements.

Start typing and press Enter to search

Shopping Cart